ADHOC architectes | IRRIGATION

IRRIGATION

IRRIGATION

ÉCHELLE :

STATUT:  Compétition – 2e prix

LOCALISATION :  Montréal, Ville-Marie,  Qc, Canada, 45.524602, -73.544053

DESCRIPTIF

irrigation [iʀigasjɔ] nom féminin Étym. XVe ◊ latin irrigatio; Arrosement artificiel des terres en déviant les eaux douces

Le fleuve porte les traces d’une époque où l’eau et sa force motrice servent les intérêts d’un développement industriel intensif qui monopolise les berges avec ses silos, industries, cheminées et infrastructures massives. La barrière infranchissable ainsi créée empêche les

Montréalais d’avoir accès au fleuve. Devant l’impossibilité d’amener la population à l’eau,

l’insertion d’un objet ludique dans le paysage fluvial amorce un nouveau cycle qui amène l’eau aux habitants. Du même coup, un dialogue s’engage entre ce symbole d’une nouvelle perspective et les objets d’expérimentation et d’innovation laissés par Expo 67 –

telles les structures de la Ronde et la biosphère – qui illustrent la vision d’un Montréal d’une autre époque. Dorénavant, la force de l’eau génère un mouvement par lequel elle s’infiltre dans les terres et irrigue la ville, en retrouvant son potentiel générateur de vie. Les activités des habitants s’organisent autour d’elle, la végétation trouve sa place et les nouvelles constructions suivent ses formes dynamiques: c’est l’émergence d’un nouveau milieu et mode de vie.

COLLABORATEURS :
Jean-François St-Onge  / concepteur architecture
Jean-Daniel Mercier / concepteur architecture
Catherine Gingras / concepteur urbanisme
Renaud Pelletier / concepteur design industriel
Quentin Lambot / concepteur architecture du paysage